Visiter Lopburi, la ville des singes, bonne ou mauvaise idée ?

IMG_8982

Lopburi est à la fois la ville des ruines des temples kmers et celle des singes. Ces derniers se sont littéralement appropriés une partie de la ville. Bien que la cohabitation avec les habitants soit difficile, le fait est qu’ils attirent les touristes et participent à la prospérité de la ville.

On retrouve des singes dans les rues de la ville mais aussi dans deux des temples. Il y a même des aires de jeux aménagées pour leur plus grand plaisir.

 

Certains sont joueurs, d’autres voleurs mais attention parfois certains peuvent se montrer agressifs et nous en avons fait la douloureuse expérience.

A peine arrivé, alors que nous observions un petit groupe de macaques, l’un d’entre eux est arrivé par derrière, a grimpé sur Malia la blessant très légèrement à la jambe. Plus de peur que de mal nous continuons notre visite. A mon tour je suis la cible de l’un d’entre eux. Il me grimpe dessus mais aucun soucis et la douceur de ses pattes me rappelle celle des Makis dont nous avons l’habitude à Madagascar. En traversant la rue nous constatons quand même que la ville est sale, jonchée de déchets et que les macaques se nourrissent de chips, pop corn et de toutes sortes de sucreries de toutes sortes de couleurs …

Je subis à nouveau l’assaut d’un macaque qui cette fois se montre beaucoup plus agressif que le premier. Il a jeté son dévolu sur mon chignon attaché avec un pique en bois. Il essaie tant bien que mal de me l’arracher, commence à le mordre et par la même occasion à me mettre des coups de dents sur la tête. Il découvre ensuite la bretelle de mon soutien-gorge et trouve amusant de la faire claquer sur mon dos ! Il fini par redescendre en me griffant le dos.

 

Nous prenons alors conscience de la gravité de la situation. La rage est bel et bien présente en Thaïlande et nous ne sommes pas vacciné. De plus le risque d’infection et lui aussi bien réel. Nous décidons de rentrer à Ayutthaya où nous logeons et de se rendre à l’hôpital. Finalement la blessure est impressionnante mais peu profonde et la rage est écartée. Après m’avoir désinfectée, je reçois le vaccin contre le tétanos et je repars avec des antibiotiques pour 1 semaine afin de limiter le risque d’infection.

Alors vous conseiller d’aller à Lopburi ? La visite n’est pas incontournable mais si vous décidez d’y aller, ne vous y aventurez pas sans être à jour de vos vaccins (y compris la rage) et ne les laissez pas vous monter dessus …

 

Vous avez aimé cet article ? N’hésitez pas à liker, commenter et partager sur vos réseaux sociaux !

Retrouvez l’ensemble de mes articles sur la Thaïlande en cliquant ici

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s