personnes-qui-montent-dans-le-train-de-nuit-au-vietnam
Asie,  Viêt Nam

Prendre le train de nuit au Vietnam : notre expérience !

Lors de notre voyage au Vietnam en mai 2023, nous avons pris le train de nuit à deux reprises : pour rejoindre Hué depuis Ninh Binh et pour rejoindre Ho Chi Minh-Ville depuis Da Nang. Ces deux expériences ont été positives et quel plaisir de voyager sur une ligne aussi emblématique que l’express de La Réunification !

Le train de nuit au Vietnam offre une expérience unique et mémorable ! Il permet de s’immerger dans la culture locale et de profiter des paysages magnifiques du pays tout en bénéficiant du confort et de la commodité d’un voyage en train. Toutefois, il faut s’attendre à avoir du bruit et des secousses !

Voyager en train au Vietnam

Source : Vietnam Railways www.vr.com.vn

Le réseau ferroviaire vietnamien dessert la plupart des villes côtières du pays de Hanoï à Ho Chi Minh-Ville. Il est exploité par Vietnam Railways, la société des chemins de fer Vietnamiens. Le train est un moyen de locomotion populaire, plutôt sûr et abordable. Je trouve que le train est l’un des meilleurs moyens de transport pour découvrir un pays.

Il existe différents types de confort dans le train au Vietnam, du plus simple au plus luxueux :

  • Sièges durs : en bois, peu confortables, ils ont l’avantage d’être authentiques !
  • Sièges souples : plus confortables, ils ressemblent à des fauteuils de bus ou d’avion.
  • Couchettes dures (2ème classe) : en cabines partagées de 2 X 3 lits superposés avec un matelas très fin.
  • Couchettes molles (1ère classe) : en cabines partagées de 2 X 2 lits superposés avec un matelas plus épais et plus confortable.

Les wagons classiques de la Vietnam Railways (cabines de 4 ou 6 lits superposés) disposent du service minimum, tandis que certains wagons sont affrétés par des compagnies privées tels que Livitrans ou Violette, elles offrent un meilleur confort, des cabines doubles privées et un service personnalisé.

Réserver son billet pour le train de nuit au Vietnam en ligne

Il est tout a fait possible d’acheter son billet de train à la gare, mais nous avons préféré réserver les nôtres en avance sur Internet.

À moins d’avoir une carte bancaire vietnamienne, il n’est pas possible d’acheter ses billets directement sur le site officiel de la Vietnam Railways. Nous sommes donc passés par l’agence Baolau.com. Elle permet de réserver ses billets de train, de bus, d’avion ou de ferry sur Internet comme on pourrait le faire sur 12go.asia. Nous avons choisi Baolau plutôt que 12go.asia car nous avions un plan du train et la possibilité de choisir (bien que cela ne soit pas garanti) notre wagon, notre cabine et nos couchettes.

prendre-le-train-de-nuit-au-vietnam-gare-de-ninh-binh
Gare de Ninh Binh – Voyager au Vietnam en train

Nous savions qu’il n’y avait pas beaucoup de place dans les cabines, nous avons donc avons choisi de réserver l’intégralité d’une cabine de 4 couchettes souples (plus confortable pour un trajet de nuit) en achetant directement les 4 billets pour nous 3. Une fois le paiement effectué, nous avons reçu nos billets par mail.

Si vous souhaitez réserver vos billets en ligne, vous pouvez le faire sur www.baolau.com en cliquant ici !

Présentation du train et de notre cabine !

L’accès aux quais se fait quelques minutes avant l’arrivée du train en gare. Un premier agent vérifie notre billet et nous indique où se positionner sur le quai. Ensuite, lorsque le train arrive, nous remarquons, à l’entrée de chaque wagon, un autre agent qui tient une petite pancarte indiquant son numéro. Une fois dans le bon wagon, il faut trouver non pas le numéro de la cabine (il n’y en pas) mais les numéros de nos couchettes qui sont inscrites sur la porte de chaque cabine. Il est donc assez facile de se repérer et de trouver où vous devez aller.

prendre-le-train-de-nuit-au-vietnam-couloir-du-train
Train de nuit Vietnam

Effectivement, la cabine n’est vraiment pas très grande ! Il y a de l’espace sous les lits du bas et une petite cavité au-dessus de la porte pour ranger ses bagages, mais avec nos gros sacs à dos et nos chapeaux coniques (que nous ne voulions surtout pas abîmer), nous étions bien contents d’avoir réservé le 4e lit pour les ranger ! La cabine est propre et climatisée. Il y a une petite table et deux prises de courant (une sous la table et l’autre au-dessus de la porte).

Les couchettes sont équipées d’un oreiller, d’un drap, d’une couverture, d’une lampe de lecture et d’une prise USB, très pratique pour recharger son téléphone. Mon mari, qui mesure 1,84 mètre, n’a eu aucun problème pour s’allonger. La cabine peut se verrouiller de l’intérieur si l’on souhaite ne pas être dérangé pendant la nuit.

prendre-le-train-de-nuit-au-vietnam-cabine-quatre-couchettes
Train couchette Vietnam

Chaque wagon est équipé de toilettes (plus ou moins propre), d’un lavabo avec un miroir et d’un distributeur d’eau chaude et d’eau froide.

Infos pratiques sur notre trajet en train de nuit de Ninh Binh à Hué

  • Numéro du train : Vietnam Railways SE5
  • Départ : 17 h 51 à la gare de Hué
  • Arrivée : normalement prévue à 5 h 30 en gare de Hué (nous sommes arrivés avec 1 h de retard)
  • Durée : environ 12 h 30 de trajet
  • Prix : 31,84 € / personne pour les couchettes du haut et 34,66 € / personne pour les couchettes du bas

Réservez votre trajet en train de nuit de Ninh Binh à Hué en cliquant ici !

Infos pratiques sur notre trajet en train de nuit de Da Nang à Ho Chi Minh-Ville

  • Numéro du train : Vietnam Railways SE1
  • Départ : normalement prévu à 13 h 43 à la gare de Da Nang (nous sommes partis avec 30 minutes de retard)
  • Arrivée : normalement prévue à 6 h 30 en gare de Ho Chi Minh-Ville (mais, au final, nous sommes arrivés avec 2 bonnes heures de retard !)
  • Durée : environ 18 h 30 de trajet
  • Prix : 35,40 € / personne pour les couchettes du haut et 37,11 € / personne pour les couchettes du bas

Réservez votre trajet en train de nuit de Da Nang à Ho Chi Minh-Ville en cliquant ici !

Mes 4 conseils pour prendre le train de nuit au Vietnam

Voyage au Vietnam : train couchette

Voici quelques conseils si vous devez prendre le train de nuit au Vietnam :

  1. Soyez en avance ! Même si il y a de fortes chances pour que votre train ait du retard, il est recommandé de se présenter à la gare au moins 30 minutes avant le départ de votre train.
  2. Pensez à apporter vos boissons et votre nourriture, des chariots proposant de la nourriture et des boissons passent de temps en temps, mais le choix est assez limité.
  3. Prévoyez un petit sac que vous pourrez garder avec vous pendant la nuit et qui contiendra tout le nécessaire pour votre voyage, cela vous évitera d’aller fouiller dans votre gros sac pour trouver votre chargeur ou votre brosse à dents alors que vous êtes dans un endroit très exigu !
  4. Si les toilettes de votre wagon ne sont pas propres, allez voir dans un autre wagon. Sur le trajet de Ninh Binh à Hué, les sanitaires était vieillots mais nettoyés régulièrement. C’était moins le cas sur le trajet de Da Nang à Ho Chi Minh-Ville. Je pense que cela dépend de l’agent responsable du wagon.

En conclusion, voyager en train de nuit au Vietnam a été pour nous une superbe expérience. Il ne s’agit pas seulement d’un moyen de transport bon marché entre Hanoi et le sud du pays, mais aussi d’un moment unique où l’on se pose, on observe le paysage et on profite de l’instant présent !

Après, les trains au Vietnam ne sont pas de première jeunesse, mais ce n’est pas aussi catastrophique que ce que j’avais pu lire avant de le tester par moi-même. Cela nous a un peu rappelé nos voyages en train en France dans les années 90 ! Je crois que même la petite musique précédent l’annonce de l’arrivée du train est la même que nous avions à cette époque, peut être un héritage de l’époque de l’Indochine française.

N’hésitez pas à me dire en commentaire, si vous aussi vous êtes un adepte du voyage en train de nuit et dans quel pays vous l’avez pris !

➳ Découvrez mon article “Prendre le train de nuit en Thaïlande” en cliquant ici !

➳ Retrouvez l’ensemble de mes articles sur notre voyage au Vietnam en cliquant ici !

* * * * *

Cet article n’est pas sponsorisé ou écrit en partenariat avec les établissements cités, il s’agit bien de notre propre expérience.

En utilisant les liens d’affiliation présents dans cet article, vous me permettez de gagner une petite commission sur vos réservations, sans que vous ayez à payer plus cher ! Merci, car c’est ce qui me permet de continuer à faire vivre ce blog !

* * * * *

Cet article vous a plu ? N’hésitez pas à cliquer sur le bouton “j’aime”, à le commenter, à le partager sur vos réseaux sociaux et si vous souhaitez me soutenir financièrement et contribuer à la longue vie de ce blog laissez-moi un tip !

Angélique

Photo d'Angélique du blog ma maison autour du monde - Blog voyage et Island Lifestyle - Ile de La Réunion

Bienvenue dans ma maison autour du monde !

Je m’appelle Angélique, j’ai 48 ans, je suis originaire du département de l’Ardèche et passionnée de nature et de voyages (surtout dans les îles paradisiaques !). Après une première expérience de vie en Guadeloupe puis dans le sud des Antilles, c’est sur l’île de La Réunion, il y a plus de 20 ans, que j’ai décidé de poser mes valises. Aujourd’hui, c’est en famille, avec Sébastien, mon mari et Malia, notre fille, que je continue à découvrir les merveilles de notre monde !

Dans ce blog, je vous partage mes escapades à La Réunion, mes coups de cœur et mes carnets de voyages.

Bonne lecture !

Petit rappel : Photos non libres de droits, la reproduction, distribution, communication des images publiées sur le site www.mamaisonautourdumonde.com ne peut s’effectuer sans mon accord.

2 commentaires

Laisser un commentaire

%d blogueurs aiment cette page :