Travailler sur un bateau croisière : Sainte Lucie, Saint Vincent et les Grenadines à bord du Rivage Martinique

RIVAGE MARTINIQUE

Après la Guadeloupe, c’est en décrochant un poste de barmaid navigante à bord du catamaran, le Rivage Martinique, que j’ai pu vivre quelques mois dans le sud des petites Antilles. Au programme : naviguer sur les eaux turquoises de la mer des Caraïbes, découvrir Sainte Lucie, Saint Vincent et Les Grenadines, des îles plus belles les unes que les autres … Si ce n’était pas le paradis ça y ressemblait beaucoup !!!

Nous sommes en janvier 1999 et je viens d’arriver à Fort de France en Martinique. Je m’apprête a embarquer dans ce qui allait être l’un de mes plus beaux voyages mais également une formidable aventure humaine. Bienvenue dans ma maison sur la mer des Caraïbes !

A bord du Rivage Martinique

Le Rivage Martinique est un bateau de croisière de 55 mètres de long et 16 mètres de large. Il est équipé de 34 cabines pouvant accueillir 68 passagers et elles ont toutes la vue mer ! Sur les trois ponts on retrouve tout d’abord « le Pont Mer » avec le restaurant et la piscine. Au dessus « Le Pont Promenade » qui accueille le bar mais aussi la passerelle qui n’est autre que le poste de pilotage du navire. Enfin, « Le Sundeck » (ou pont supérieur) et ses nombreux transats, l’endroit parfait pour passer un agréable moment de détente.  Les cabines destinées à l’équipage se trouvent, quant à elles, en dessous de la ligne de flottaison. Je vous rassure, avoir le hublot de sa chambre qui donne sur les fonds marins de la mer des Caraïbes est un luxe que je n’ai jamais retrouvé nul part !

RIVAGE MARTINIQUE

Nous sommes samedi, il est midi, je viens d’arriver à bord du Rivage Martinique. Je vais passer 2 mois à bord en qualité de Barmaid. J’aurais ensuite 3 semaines de congé avant d’embarquer à nouveau pour 8 semaines de croisières.  Les derniers passagers quittent le navire. Il ne reste que quelques heures à l’équipage pour nettoyer le bateau avant l’arrivée des prochains croisiéristes. Et croyez-moi il y a beaucoup de travail sur un bateau ! Je rejoins le bar et m’attèle à mes nouvelles fonctions. Je m’occupe de l’entretien du bar, de la réalisation des cocktails et de toutes les boissons proposées à la carte. J’effectue le service et je aussi suis en charge de l’approvisionnement du bar. Heureusement dans cette tâche je suis aidée par Fabienne.  Je prépare également un punch d’accueil. Ce dernier sera servi aux nouveaux passagers le soir même, lors de la présentation de la croisière et de l’équipage par Philippe, notre commandant de bord et Stéphane, notre commissaire de bord.

IMG_20160429_0063

Le bar ouvre ses portes vers 10h le matin pour fermer théoriquement à 2h … le lendemain matin (mais je crois que je n’ai jamais fermé aussi tôt !). J’ai une pause dans l’après-midi ce qui me permet de visiter les îles lorsque nous sommes à quai ou de me reposer lorsque nous sommes en navigation. Le soir, plusieurs animations sont prévues au bar pour le plus grand bonheur des passagers et de l’équipage ! Une fois par semaine nous accueillons à bord un groupe de Steelband. Le Steelband est un style musical qui doit son origine à l’ïle de Trinidad (Trinidad et Tobago). Les instruments ne sont autres que d’énormes fûts d’huile transformés en percussions. Le résultat est prodigieux. Il y a aussi la soirée commandant, cette dernière soirée que tout le monde commence bien habillé et qui se finit bien souvent au champagne dans la piscine !!! Cette première journée se termine. Je ferme le bar, je descends me coucher et je ne tarde pas à m’endormir bercée par les vagues.

« Une île n’est jamais aussi belle que vue depuis la mer … »

Rivage Martinique

Une croisière hors des sentiers battus

L’un des principal atout du Rivage Martinique est son faible tirant d’eau. Contrairement aux gros paquebots, nous pouvons être à quai pratiquement à chaque escale ou nous approcher au plus près des petites baies …

IMG_20160429_0001

Jour 1 : Fort de France (Martinique)

Hier nous avons donc embarqué nos passagers à Fort de France en Martinique pour une semaine de croisière sur la Mer des Caraïbes, à la découverte de sainte Lucie, Saint vincent et les Grenadines.

Jour 2 : Sainte Lucie

visiter sainte lucie

Tôt ce matin nous avons pris la direction de Sainte Lucie pour une escale dans la ville de Soufrière. L’île de Sainte-Lucie fait partie des Îles du Vent, dans les Petites Antilles. Elle est bordée à l’ouest par la mer des Caraïbes et à l’est par l’océan Atlantique. C’est le seul état au monde à porter le nom d’une femme ! Située sur la côte ouest de l’île, la ville de Soufrière est l’ancienne capitale de l’ île.

visiter sainte lucie
visiter sainte lucie

Les passagers partent pour la journée, découvrir la ville de Soufrière, son jardin botanique, le cratère du volcan . Ils visitent également la plantation Morne Coubaril où un déjeuner sous forme de buffet les attendent. Ils ne reviennent à bord qu’en fin d’après-midi.

Soufrière visiter sainte lucie 1
Soufrière visiter sainte lucie 1
soufrière visiter sainte lucie
Les deux Pitons
Soufrière visiter sainte lucie 1

Nous passons la nuit à Soufrière. Une fois les passagers couchés et le bar fermé, je rejoins une partie des membres d’équipage dans un sympathique bar de nuit. L’occasion de faire la fête avec les Saint-Luciens ! 

Soufrière visiter sainte lucie 1

Jour 3 : L’île de Saint Vincent et Les Grenadines

IMG_20160429_0016

Appareillage matinal pour la suite de notre croisière : Saint Vincent et Les Grenadines.

Saint Vincent est l’ île principale de Saint Vincent et Les Grenadines. Les passagers débarquent pour en visiter la capitale : Kingstown, le Fort Charlotte et le Montréal Garden Estate où ils sont attendus pour le déjeuner. Quant à nous nous les attendons bien sagement (ou presque !)

IMG_20160429_0019
IMG_20160429_0018

Les passagers sont de retour à bord en début d’après-midi et vers 14h30, nous larguons les amarres en direction de Béquia. A notre arrivée, certains descendent à terre tandis que d’autres profitent de la fin d’après-midi sur la plage de Reef beach. Nous passons la nuit à quai dans le petit village de Port Elisabeth dans la baie d’Admiralty Bay. 

bequia caraïbes

De retour à bord, les passagers se préparent pour le dîner et en début de soirée ils regagnent le bar. Ce soir un orchestre de Steel band est prévu à bord. Le Steel Band est un style musical caribéen. Les percussions utilisées sont de grands barils d’huile transformés et accordés pour produire une mélodie parfaite. Le résultat est impressionnant !

Photo d’illustration www.photoeverywhere.co.uk

Jour 4 : Bequia et Mustique Island

Avec ses 18 km² de superficie, Béquia est la plus grande île de l’Archipel des Grenadines et, je dois l’avouer, un de mes deux coups de cœur de cette croisière (l’autre étant Tobago Cays, je vous en parle plus tard). Après le petit déjeuner, les passagers partent à la découverte de Béquia : le vieux fort, la manufacture sucrière, le sanctuaire des tortues. Ils reviennent à bord du Rivage Martinique vers midi. Ensuite ils ont le choix soit de déjeuner à bord et de profiter de la plage Princess Margaret, soit de profiter de l’excursion sur l’île privée de Mustique.

Bequia

Bequia est une île paisible. Je suis tombée sous le charme de ses plages, ses cocotiers, ses maisons colorées, sa nature sauvage et préservée, ses nombreux rastas, son art de vivre à la créole … bref j’ai tout adoré ! Pour la petite histoire, c’est ici que Bob Dylan a fait construire son voilier dans les années 70.

IMG_20160429_0023
IMG_20160429_0024
IMG_20160429_0027
IMG_20160429_0025

C’est aussi ici que vit le parrain et la marraine du Rivage Martinique et c’est avec plaisir qu’ils nous emmènent à tour de rôle à la découverte de leur belle île. Aujourd’hui je pars avec Nathalie et Chantal. Un petit tour en 4X4, loin de la vie à bord qui nous fait un bien fou !

IMG_20160429_0028
IMG_20160429_0026
IMG_20160429_0032
IMG_20160429_0030
IMG_20160429_0029
IMG_20160429_0031
IMG_20160429_0033

Sanctuaire des tortues

IMG_20160429_0020

Mustique Island

Mustique Island est une île privée. C’est un lieu de villégiature pour de nombreuses célébrités comme Mick Jagger, David Bowie ou la famille Royale d’Angleterre. Là aussi, à tour de rôle, nous avons l’occasion de profiter de cette excursion en accompagnant les passagers. Pour nous rendre sur Mustique Island nous embarquons à bord d’une vieille goélette en bois peu rassurante ! Mais elle nous a emmené sans encombres à bon port. Je crois qu’elle n’a faillit prendre feu qu’une seule fois … une histoire de court circuit avec le mini frigo qui servait de bar !!!! Sur une bonne partie du trajet nous sommes accompagnés par plusieurs dauphins. Ils sautent, disparaissent sous le bateau pour mieux ressurgir après. Je ne me lasse pas de les contempler. A notre arrivée les trois taxis de l’île nous prennent en charge pour une visite de l’île et des plus belles maisons de stars. Enfin ils nous déposent sur la plage de Macaroni Beach où nous avons prévu de déjeuner. Au menu c’est barbecue sur la plage, mais avant nous servons l’apéro à nos passagers … tranquillement installés dans l’eau ! Nous ne tardons pas à les rejoindre avec un verre de punch bien mérité ! Le bonheur à l’état pur et en toute simplicité !

L’unique supérette de l’île
Le célèbre Basil Bar

En fin d’après-midi tout le monde regagne le Rivage Martinique et nous partons vers la plus petite île habitée des Grenadines : Mayreau. Nous passons la soirée et la nuit au mouillage.

Jour 5 : Tobago cays

visiter les grenadines

Situées à l’est de Mayreau, les cinq petites îles constituant Les Tobago Cays sont inhabitées et essentiellement composées de sable et de corail. Elles sont devenues, au fil du temps, une réserve, préservant la vie marine sauvage, appelée Tobago Cays Marine Park. Plages de sables blancs, cocotiers, une eau cristalline et des fonds marins peuplées de tortues et de poissons de toutes les couleurs, en font un petit paradis sur terre.

Et pour le coup, je peux me vanter d’avoir eu la chance de poser mes fesses sur ce sable immaculé quelques années avant un certain Jack Sparrow …

Nous profitons de la fin de l’après-midi pour naviguer vers notre nouvelle destination : Cariacou. Nous y passons la nuit au mouillage.

Jour 6 : Carriacou, Sandy Island

Aujourd’hui, nos passagers ont le choix d’aller se balader sur l’île de Cariacou ou de se détendre sur la plage de Paradise Beach ou encore sur Sandy Island.

Sandy Island est une petite île déserte ou plutôt un îlot désert. C’est l’île la plus au sud que nous atteindrons avant de commencer notre remontée vers Fort de France. Sandy Island est aussi un endroit rêvé pour faire du snorkeling.

visiter les grenadines
Sandy Island

En fin d’après midi nous reprenons la direction de Bequia pour passer une partie de la nuit au mouillage d’Admiralty Bay.

Jour 7 : Sainte Lucie

Dans la nuit, nous avons quitté Bequia pour se réveiller, ce matin à Castries, la capitale de Sainte Lucie. De Castries je n’ai vu que la marina de Rodnay Bay où nous avons accosté. Ce qui est déjà pas mal !

IMG_20160429_0012
IMG_20160429_0013
IMG_20160429_0014
IMG_20160429_0015

C’est l’avant dernier jour de cette croisière et nous irons passer cette dernière soirée un peu plus loin, au mouillage. Ce soir c’est la soirée commandant et pour l’occasion nous nous sommes fait livrer des langoustes. Nous les conserverons vivantes jusqu’au diner dans la piscine remplie d’eau de mer !

Jour 8 : Débarquement des passagers à Fort de France

Nous partons de bonne heure de Sainte Lucie pour rejoindre la Martinique. Nous faisons une dernière escale aux Anses d’Arlet. Les passagers profitent d’un dernier moment de baignade avant de rejoindre leur cabine et terminer leurs valises. Nous sommes à la fin de ce merveilleux voyage. Les passagers débarquent vers midi. Il ne nous reste que quelques heures pour préparer le Rivage Martinique avant que les prochains croisiéristes arrivent !

Souvenirs 🖤

Cet article vous a plu ? N’hésitez pas à le liker, commenter et partager sur vos réseaux sociaux ! Et pour ne rien rater … Abonnez-vous !

Angélique

Angélique ma maison autour du monde

Laisser un commentaire