Visiter Montmartre : 3 jours au cœur d’un Paris bohème

Article mis à jour le 29 décembre 2021 by mamaisonautourdumonde

Lors de notre séjour en France en juillet 2021, nous avons terminé notre voyage par 2 nuits et 3 jours à Paris. Nous avons profité de ces quelques jours pour visiter Montmartre, l’un des quartiers emblématiques de la capitale.

Notre itinéraire sur 3 jours pour visiter Montmartre à pied !

Après un long périple entre le TGV, le RER et le métro parisien (vous savez ce monde hostile et souterrain où tout le monde court autour de vous … qui ne comprenez rien !), nous arrivons enfin à Paris, sur le boulevard Rochechouart où se trouve notre hôtel. Il est 14 h, nous déposons nos sacs dans notre chambre et prenons une sage décision : nous ferons toutes nos visites à pied !

Nous profitons de cette belle après-midi pour découvrir la basilique du Sacré-Cœur qui se trouve à quelques mètres marches (!) de notre hôtel et terminons cette première journée dans l’ambiance bohème de la place du Tertre.

visiter Montmartre

Le deuxième jour, nous partons à la découverte du Cimetière de Montmartre et de ses illustres pensionnaires. Nous revenons par la rue des Abbesses, où se trouvent l’église Saint-Jean et le mur des « Je t’aime ». Nous remontons ensuite vers la place du Tertre et nous décidons de déjeuner au restaurant La Bonne Franquette, un peu à l’écart de l’effervescence de la place.

Nous poursuivons cette journée par une jolie balade dans les ruelles pavées de Montmartre. Nous découvrons tour à tour le Passe-Muraille, le Moulin de la Galette, le buste de Dalida, la Maison Rose et les Vignes du Clos Montmartre. Nous passons devant le Musée de Montmartre, mais nous ne pouvons pas le visiter car il est fermé. Nous terminons cette journée en musique sur le parvis du Sacré-Cœur.

visiter montmartre la place du tertre

Le dernier jour, nous libérons notre chambre de bonne heure et déposons nos sacs à la réception. Après un copieux petit déjeuner, nous prenons la direction du Musée Grévin qui se trouve à seulement 20 minutes à pied de notre hôtel. Nous effectuons le chemin du retour par le sulfureux quartier de Pigalle (plutôt tranquille en journée), histoire de voir le Moulin Rouge et de se faire un dernier restaurant à Paris. En milieu d’après-midi, nous rejoignons la Gare du Nord et l’aéroport Charles De Gaulle. Les vacances sont terminées, nous partons ce soir pour La Réunion.

visiter Montmartre
Street Art – Montmartre

La basilique du Sacré-Cœur et la Place du Tertre

  • La basilique du Sacré-Cœur

La basilique du Sacré-Cœur est située au sommet de la butte Montmartre. L’entrée est gratuite et ouverte à tous. Pour y accéder, nous gravissons les 270 marches qui mènent au parvis de la basilique. L’effort est vite récompensé puisqu’à notre arrivée, nous découvrons une vue panoramique sur la ville de Paris, alors que nous ne sommes qu’à seulement 130 mètres d’altitude.

Bon à savoir : pour ceux qui ne peuvent pas ou qui ne souhaitent pas monter par les escaliers, vous avez la possibilité d’accéder au Sacré-Cœur via le funiculaire.

Vue panoramique sur la ville de Paris depuis le parvis de la basilique du Sacré-Cœur

Le Sacré-Cœur est construit en pierre de Château-Landon. Cette pierre a la particularité de se régénérer au contact de l’eau en sécrétant un calcin blanc qui ensuite durcit au soleil. La basilique s’autonettoie et blanchit grâce aux pluies parisiennes !

visiter montmartre basilique du sacré-coeur
Les gargouilles de la basilique du Sacré-Cœur

Nous commençons la visite par l’intérieur de la basilique. Nous sommes impressionnés par l’immense mosaïque (l’une des plus grande au monde), qui se trouve au-dessus de l’autel. Elle représente le Christ en blanc avec un cœur en or. Les photos et les vidéos ne sont pas autorisées.

Ensuite, nous descendons dans la Crypte et découvrons, dans ce lieu impressionnant par son ampleur, une magnifique exposition retraçant des passages de la Bible. La mise en scène, les jeux de lumière et les chants liturgiques sont juste exceptionnels et permettent de s’immerger totalement dans l’histoire du Christ.

Pour terminer cette visite du Sacré-Cœur, Sébastien et Malia partent à l’assaut du Dôme. 300 marches dans un escalier étroit, en colimaçons, que ma claustrophobie n’aurait pas supporté ! Mais le Dôme offre, sans aucun doute, l’un des meilleurs point de vue sur Paris ! L’entrée est payante.

  • La place du Tertre
visiter montmartre place du tertre

À quelques pas de la basilique du Sacré-Cœur, se trouve la place du Tertre. Dès le 18e siècle, cette place attire une communauté d’artistes sans argent, mais souhaitant vivre de leur art. En effet, à cette époque et jusqu’en 1860, Montmartre n’est pas encore rattaché à la ville de Paris. C’est un petit village d’agriculteurs, de ferrailleurs et de meuniers. À Montmartre, les loyers sont bas et la vie insouciante. Au fil des années, la place du Tertre va voir défiler de nombreux artistes peintres, chanteurs ou poètes. Certains deviendront célèbres comme Picasso, Toulouse-Lautrec, Utrillo, Van Gogh, Renoir, Degas, Cézanne …

visiter montmartre place du tertre

Aujourd’hui, la place du Tertre est connue dans le monde entier. De nombreux touristes, viennent admirer le travail des artistes peintres et des caricaturistes présents sur le terre-plein central. Cet endroit est aussi nommé le « carré des artistes ».

Les terrasses, des restaurants qui entourent la place, offrent également un environnement très agréable pour terminer la journée et dîner dans un cadre pittoresque.

visiter montmartre restaurant le sabot rouge place du tertre

Bon à savoir : pour lutter contre les imposteurs et les éventuelles contrefaçons, la ville de Paris impose, depuis 2012, une épreuve pratique aux artistes qui souhaitent exercer sur la place du Tertre. L’objectif est de prouver leur talent. Vous pouvez aller vous faire dessiner le portrait les yeux fermés ! Enfin, non, gardez-les ouverts pour la prestation !

Le cimetière de Montartre

cimetière de Montmartre tombe de Dalida
Tombe de Dalida

Vous allez me dire, mais quelle drôle d’idée d’aller visiter un cimetière ! Et bien peut-être parce que le cimetière de Montmartre est aussi un lieu chargé d’histoire. Ici, repose de nombreux artistes comme Dalida, Emile Zola, Dick Rivers ou Fred Chichin … Il est, avec le cimetière du Père-Lachaise, l’un des plus beaux cimetières de Paris. Et puis, il nous offre aussi une pause calme, paisible et verdoyante bien appréciable dans le tumulte parisien !

L’entrée du cimetière de Montmartre se trouve au 20 avenue Rachel dans le 18e arrondissement de Paris. Depuis notre hôtel, Le Regent Montmartre, nous avons mis 20 minutes à pied, pour y accéder. Vous êtes également à 20 minutes à pied, de la place du Tertre. Le cimetière de Montmartre est ouvert, en semaine de 8h à 17h30 (18h de mars à novembre), le samedi de 8h30 à 17h30 (18h de mars à novembre) et le dimanche de 9h00 à 17h30 (18h de mars à novembre).

cimetière de Montmartre tombe de Dick Rivers
Tombe de Dick Rivers

Le cimetière de Montmartre possède un patrimoine culturel important avec de nombreuses statues et des tombes magnifiquement décorées.

Saviez-vous que le cimetière de Montmartre a la particularité d’être enjambé par un pont ? En effet, le pont Caulaincourt a été construit au-dessus du cimetière, en 1887, soit 62 ans après son ouverture. Six colonnes en fonte ont été élevées dans le cimetière pour la construction de ce pont et le squelette entier d’un mammouth aurait été découvert lors du creusement des fondations !

visiter montmartre cimetière de montmartre pont caulincourt
Le pont Caulincourt, construit au-dessus du cimetière de Montmartre

La rue des Abbesses, l’église Saint-Jean de Montmartre et le Mur des « Je t’aime »

La rue des Abbesses est un quartier très animé de Montmartre. Autrefois, cette rue n’était autre qu’une voie qui longeait l’Abbaye de Montmartre alors occupée par une Abbesse et une cinquantaine de religieuses.

Nous arrivons sur la place des Abbesses. L’église Saint-Jean de Montmartre se dresse devant nous. Édifiée de 1894 à 1904, sa construction, en béton armé, est une technique nouvelle pour l’époque. Son style est inspiré de l’Art nouveau. L’église Saint-Jean de Montmartre est inscrite au titre des monuments historiques.

visiter montmartre rue des abesses église saint jean
L’église Saint-Jean

Derrière nous, dans le square Jehan Rictus, se trouve le mur des « je t’aime ». Cette œuvre de Frédéric Baron, Claire Kito et Daniel Boulogne, est un monument entièrement dédié à l’amour ! Les mots « Je t’aime » sont écrits 311 fois en 250 langues et dialectes différents ! Et la Réunion n’est pas en reste !

visiter montmartre mur des je t'aime
Le mur des « Mi aim a ou » !

Se perdre dans les ruelles pavées de Montmartre

Ce qui fait le charme de Montmartre, et qui en fait l’un des quartiers à visiter à Paris, c’est qu’il reste de cet ancien petit village rural, des ruelles pavées chargées d’histoires. Vous y découvrirez également deux moulins, et même petit bout de vignoble !

  • Le Passe Muraille
visiter montmartre le passe muraille
Le Passe-Muraille

Cette sculpture insolite a été réalisée par l’acteur (et pour le coup aussi sculpteur !) Jean Marais en 1989. Il souhaitait rendre hommage à son ami, l’écrivain Marcel Aymé, auteur du célèbre recueil de nouvelles, publié en 1943 : Le Passe Muraille.

L’histoire du Passe Muraille se déroule à Montmartre. Un homme, Monsieur Dutilleul, employé de bureau, à la vie bien ordinaire, se découvre un jour le don de pouvoir traverser les murs. Il en parle à son médecin qui en conclut à du surmenage. Il lui prescrit un traitement que Dutilleul laissera finalement au fond d’un tiroir.

Monsieur Dutilleul ne se préoccupe guère de ce don jusqu’au jour où il décide de s’en servir pour rendre fou son tyrannique chef de service ! Puis il prend conscience des avantages qu’il pourrait en tirer et se mit à commettre quelques larcins. Il ira même jusqu’à se dénoncer à la Police, se faire emprisonner et bien évidemment s’évader en traversant les murs !

Un jour, alors qu’il allait retrouver son amoureuse, Dutilleul est pris d’horribles maux de tête. Il prend alors un vieux médicament qui traînait dans son tiroir et part rejoindre sa belle. Mais lorsqu’il quitte sa chambre, son don disparaît, le laissant à jamais prisonnier dans un mur.

Cette œuvre atypique représente donc Monsieur Dutilleul, le Passe Muraille, sous les traits de Marcel Aymé.

Elle se trouve sur la place Marcel Aymé.

  • Le Moulin de Galette
visiter montmartre le moulin de la galette
Restaurants à Montmartre : Le Moulin de la Galette

Il reste encore deux moulins sur les treize historiquement implantés sur la Butte Montmartre : le Blute-fin et le Radet. Les deux moulins se trouvent dans la rue Lepic, mais ils ne sont pas ouverts aux visiteurs. En 1830, dans une sorte de grand hangar, entre les deux moulins, s’ouvre une guinguette. On y sert de petites galettes de pains de seigle, ce qui lui vaudra le nom du « Moulin de la Galette ». On y donne aussi des cours de danse. Mais on y vient surtout le dimanche pour son bal public, immortalisé en 1876 par Auguste Renoir dans son tableau « Le bal du Moulin de La Galette ».

A l’angle de la rue Lepic et de la rue Girardon se trouve le restaurant Le Moulin de la Galette. Nous y avons pris un café sur son agréable terrasse qui se trouve au pied du moulin le Radet.

  • Le buste de Dalida
visiter montmartre buste de Dalida
Le buste de Dalida

Dalida et Montmartre, c’est une histoire d’amour qui aura duré les 25 années pendant lesquelles elle a habité la « butte sacrée ». Une petite place, au carrefour de la rue de l’Abreuvoir, de la rue Girardon et de l’Allée des Brouillards, porte son nom. On y découvre une statue de bronze, sculptée par Alain Alsan, qui rend hommage à la célèbre chanteuse. Sa maison se trouve un peu plus bas, près du restaurant « Le Moulin de La Galette » au 11 rue d’Orchamps.

  • La Maison Rose
visiter montmartre la maison rose
Restaurants à Montmartre : La Maison Rose

Impossible de venir à Paris et de visiter Montmartre sans prendre en photo la célèbre Maison Rose ! Ce lieu incontournable de Montmartre est un ancien café d’artistes qui a vu défiler entre autres, Pablo Picasso, Paul Cézanne, Auguste Renoir ou encore Maurice Utrillo. Rien que ça !

Chaque jour, de nombreux photographes amateurs ou professionnels viennent prendre en photo la façade colorée de l’un des plus charmants restaurants à Montmartre.

  • Les vignes de Montmartre
visiter montmartre les vignes de Montmartre
Les vignes du Clos Montmartre

Un peu plus bas, dans la rue des Saules, se trouvent les vignes du clos Montmartre et le cabaret Le Lapin Agile où s’est produit, en son temps, une certaine … Edith Piaf.

Et oui ! Vous avez bien lu ! Les vignes du Clos Montmartre ! Car il y a, en plein cœur de Paris, à Montmartre, un charmant vignoble urbain de 1 556 m² qui produit chaque année deux cuvées, l’une rouge et l’autre rosé (soit environ 900 bouteilles) appelées Clos Montmartre.

  • Le musée de Montmartre – Jardins Renoir
visiter montmartre le musée de montmartre jardins renoir
Le musée de Montmartre – Jardins Renoir

Le musée de Montmartre abrite une importante collection d’art. Peintures, affiches et dessins, signés Toulouse-Lautrec ou encore Modigliani, retracent l’histoire de la Butte Montmartre.

Le musée de Montmartre est entouré par les Jardins Renoir. Ils offrent une vue superbe sur les vignes de Montmartre et sur la ville de Paris.

Autour de Montmartre : le Musée Grévin et Le Moulin Rouge à Pigalle

  • Le musée Grévin
musée Grévin
Le musée Grévin

Le musée Grévin est né de la volonté de deux hommes : Arthur Meyer, directeur du journal « Le Gaulois » et Alfred Grévin, caricaturiste, de créer à Paris, une galerie de personnages de cires, à l’image du musée de Madame Tussaud à Londres. Le musée Grévin voit le jour en 1882 et connaît immédiatement le succès qu’il a toujours aujourd’hui !

Le musée Grévin est le musée idéal à faire en famille ! L’activité principale étant de se mettre en scène et de se photographier avec ses stars préférées … Nul doute que vos enfants vont adorer !

L’entrée du musée se fait sur les « Grands Boulevards » et la sortie sur le Passage Jouffroy.

Le Passage Jouffroy est un passage couvert, construit en 1836 et inauguré en 1845. Avec sa verrière et son sol en dalles de marbre, il est un haut lieu de shopping. À l’époque, on y trouvait, des lingères, des gantiers, des marchands de parapluies et le célèbre « bazar européen ». C’était le premier passage couvert à être équipé d’un chauffage par le sol. Le Passage Jouffroy est inscrit au titre des monuments historiques en 1974.

quartiers à visiter à Paris : Passage Jouffroy
Parmi les quartiers à visiter à Paris : Le Passage Jouffroy près des « Grands Boulevards »

Tout près de la sortie du Musée Grévin se trouve le salon de thé « Le Valentin ». Et nous ne résistons pas à l’appel de ses gourmandises !

salon de thé le valentin passage jouffroy
Pause douceur au Salon de Thé Le Valentin !

  • Le cabaret du Moulin Rouge à Pigalle
visiter montmartre le moulin rouge pigalle
Le Moulin Rouge

Le cabaret du Moulin Rouge a ouvert ses portes, au pied de la butte Montmartre, en 1889. Le quartier est un peu à l’écart de la capitale, il bénéficie d’une taxe réduite sur l’alcool et il règne à Montmartre une certaine légèreté. C’est l’endroit parfait pour venir s’encanailler !

L’exposition universelle de 1900 attire de nombreux visiteurs venus de tous les continents. Le Moulin Rouge et son French Cancan deviennent célèbres dans le monde entier.

Malheureusement, en raison de la crise sanitaire liée au Covid-19, le Moulin Rouge était fermé lors de notre passage à Paris. Tant pis nous lui rendrons une petite visite la prochaine fois, surtout que le Moulin Rouge accueille les enfants à partir de 6 ans !

Où manger/boire un verre à Montmartre ?

Où manger à Montmartre ?

Vous vous demandez sans doute quels sont les meilleurs restaurants à Montmartre ? Et bien sachez que le quartier regorge de bonnes tables et que vous n’aurez que l’embarras du choix !

Voici notre top 3 des restaurants à Montmartre où nous avons aimé manger ou simplement passer un moment agréable autour d’un verre :

1 – La Bonne Franquette

restaurants à montmartre la bonne franquette
Notre top 3 des restaurants à Montmartre : La Bonne Franquette

Nous y avons déjeuné un midi. Nous avons aimé le fait qu’il soit un peu à l’écart de la Place du Tertre assaillit, à cette heure-ci, par les touristes.

« Aimer, Manger, Boire et Chanter » telle est la devise de ce restaurant qui comme son nom l’indique sert sans chichi, à la bonne franquette, une cuisine simple mais savoureuse !

2 – La Mère Catherine

restaurants à montmartre la mère catherine
Notre top 3 des restaurants à Montmartre : La Mère Catherine

La Mère Catherine se trouve sur la place du Tertre. Fondé en 1793 par Catherine Lemoine, c’est le plus ancien restaurant de la place.

Véritable institution à Montmartre, c’est ici que serait né le mot « bistro » !

Nous y avons dîné un soir, sur la terrasse face au carré des artistes. Tout y est, la nappe à carreaux, les plats traditionnels divinement bien préparés et la chanteuse qui reprend des classiques de la chanson française.

3 – La Crémaillère 1900

restaurants à Montmartre : La Crémaillère 1900
Notre top 3 des restaurants à Montmartre : La Crémaillère 1900

Avec ses pavés, sa fontaine Wallace, ses réverbères, ses fleurs et ses marroniers, nous avons eu un véritable coup de cœur pour la terrasse intérieure de ce restaurant. Nous l’avons découvert, un après-midi, où nous cherchions un endroit calme et paisible pour prendre un verre.

La Crémaillère 1900 propose également une cuisine traditionnelle française. L’établissement est plutôt bien noté et je n’hésiterai pas à y retourner pour manger lors d’un prochain passage à Montmartre.

Saviez-vous que c’est ici, sur la scène du restaurant La Crémaillère 1900, que Michel Polnareff a fait ses débuts ?

Où dormir à Montmartre ?

Nous avons choisi de dormir à l’hôtel Le Regent Montmartre, au pied de la butte Montmartre. Cet établissement est situé sur le boulevard Rochechouart, et certaines de ses chambres offrent une vue magnifique sur la Basilique du Sacré-Cœur.

visiter Montmartre : L'hôtel Le Regent Montmartre by HipHopHostels

Si vous voulez plus d’infos sur cet hôtel, je lui ai consacré tout un article. Découvrez-le en cliquant sur le lien ci-dessous :

Le Regent Montmartre by HipHopHostels

Je pense que Montmartre fait partie des quartiers qu’il faut absolument visiter à Paris. Nous avons fait notre itinéraire et nos visites par nous-même, mais sachez que des visites guidées sont organisées, de jour comme de nuit, par de nombreux prestataires dont vous trouverez facilement les coordonnées sur Internet.

Cet article n’est pas sponsorisé ou écrit en partenariat avec les établissements cités, il s’agit bien de notre propre expérience.

Vous connaissez d’autres bonnes adresses à Montmartre ? Dites-le moi en commentaire !

Et pour ne rien rater de nos aventures… Abonnez-vous !

Angélique

Un commentaire sur “Visiter Montmartre : 3 jours au cœur d’un Paris bohème

Laisser un commentaire